vendredi 17 janvier 2020

P.2020.01.17.Concert de piano, Piotr et Eliza Folkert, le 13 juillet 2019 à Coutances, l'église Saint Nicolas- à l'occasion de l'exposition Convergences

Samedi, le 13 juillet 2019, 
après les joies-blessures de la peinture de Jean Ostovany, à Courseulles-sur-Mer, 
voilà les joies-blessures de la musique :
les pianistes américains d'origine polonaise  
Piotr et Eliza Folkert (père et fille)
pour un concert à Coutances
à l'église / espace Saint Nicolas
à l'occasion de l'exposition "Convergences"
avec 
les peintures de Christian Pasturel
les sculptures de Michèle Trédé
et les photographies de Xavier Pasturel-Baron

 Eliza Folkert 
 Piotr Folkert
 
 




jeudi 16 janvier 2020

P.2020.01.16.Exposition de Jean Ostovany - à la galerie L'Onde, Courseulles-sur-Mer, vue le 13 juillet 2019.

Découverte du travail à la cendre (et pas seulement) de Jean Ostovany, 
dans la galerie L'Onde, à Courseulles-sur-Mer
exposition vue le 13 juillet 2019

Eblouie,marquée par le travail à la cendre de Jean Ostovany :
une partie de moi est passée dans ses vases
et ses vases sont passés en moi
depuis ce 13 juillet 2019, en fin d'après-midi.
Séduite par ses créations, par leur souffle et leur vérité
et aussi par le discours de l'artiste autour de son travail. 
Les vases et les outils - mais finalement les deux comme des outils de... dé couverte !
Mes découvertes à travers eux ?
Déja écrites ailleurs
mais elles continuent.

Juste ceci : ces vases et outils vus et sentis
 comme des lances, sabres, yatagans 
enfoncés dans mon corps 
et leurs douces blessures ne se referment pas.  
Même les écritures à la main, sur les petits papiers, à côté des tableaux, 
étaient des épées.

 



 
  

 
Danièle Massu-Marie, Jean Ostovany et Maurice Marie

 
 Danièle Massu-Marie, Jean Ostovany, Maurice Marie et la compagne de Jean Ostovany